Pot d’échappement


Niveau : Facile

Le pot d’échappement de la K est en inox. Ceci lui confère une grande longévité. Cependant, il peut être nécessaire de le démonter pour certaines opérations de mécanique. D’autre part, avec le temps, la chaleur peut le faire bleuir, il peut être tâché par des projections de goudron, abîmé par des chocs. L’intérieur, constitué de chicanes, peut avec le temps se détériorer et nécessite de changer le pot. Le pot n’est pas non plus étanche et l’eau qui s’y infiltre ou qui condense dedans peut l’endommager. Sur ce dernier point, pensez qu’un pot troué pollue plus, tant sur le point chimique que « sonore ».

Démontage

L’opération se réalise moteur froid. Le remontage peut nécessiter le changement du joint d’étanchéité.

  • Dévisser les deux vis de maintient du pot au niveau du cale pied arrière gauche. Il vous faudra vous aider d’une clef pour bloquer le petit écrou derrière
Vis de fixation du silencieux d'échappement

Vis de fixation du silencieux d’échappement

  • Dévisser la bague de serrage à la base du silencieux. L’écrou est certainement grippé.
  • Déboitez le silencieux en le prenant à pleine main. Faites-le tourner légèrement sur lui même tantôt d’un côté tantôt de l’autre tout en tirant vers l’arrière.
  • Retirez le câble d’embrayage du bras

Remontage

  • Accrochez avec une corde le levier d’embrayage en le relevant au maximum : en position détendu, il vient reposer normalement sur le pot. Le câble étant défait, il va vous gêner pour poser le pot
  • Introduisez la bague de serrage sur la partie du tuyau restée sur la moto, le plus loin possible
  • Suivant l’état du joint du pot (c’est une matière qui ressemble à du carton amianté, qui part en pièce après un certain temps…), changez-le
  • Nettoyez l’embout du tuyau de la moto pour enlever les résidus du joint avec une brosse métallique.  Faite de même pour l’intérieur du pot.
Joint du silencieux d'échappement

Joint du silencieux d’échappement

  • Introduisez dans le pot le joint neuf : ne vous inquiétez pas si vous le pliez un peu. Il suffira ensuite avec les doigts de chasser les plis une fois introduit
  • Enfilez le pot et fixez-le au niveau du porte bagage
  • Serrez le collier
Publicités
Cet article, publié dans Démontage, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pot d’échappement

  1. BOUSQUET Hervé dit :

    Bonjour,
    Comme beaucoup d’articles, le démontage et le remontage sont bien expliqués = RAS
    Je poste sur le « pot », mais ma remarque reste valable pour les autres pièces à entretenir
    J’aurai aimé en savoir plus :
    – sur la durée de vie, l’usure, la réparation par soudure
    – sur les forts et points faibles et point forts (rouille, joints, étanchéité … )
    – pourquoi faut-il le controler … le déposer

    A+ Salutations

    J'aime

    • k75rt dit :

      Bonjour,

      C’est avec beaucoup de retard que je donne suite à ces remarques pertinentes. J’ai repris presque tous les articles. En introduction, j’ai indiqué le rôle des pièces indiquées, la raison des éventuels changements ou démontages.

      J'aime

Laisser un commentaire (merci de vous assurer que vous êtes sur la page en rapport avec votre remarque/question)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s