Arbre de transmission


Niveau : un peu d'expérience

Préambule

Si vous suivez les étapes et que vous prenez votre temps, ce n’est pas vraiment compliqué. Ainsi, à l’exception

  • d’un tube qui m’a servi de rallonge
  • d’un cric simple
  • d’un peu de corde ou de fil électrique pour maintenir certains éléments
  • un tournevis long
  • de quelques clefs de gros diamètres
  • de dégrippant pour faciliter le démontage

J’ai tout réalisé avec la trousse à outil « basique » de ma K75. Non seulement en guise de « test », mais également parce que les clefs Allens de cette dernière sont d’une excellente qualité.

La seule chose à remarquer, c’est qu’elle est un peu longue : pour le démontage, j’ai mis 1h30, en prenant mon temps. C’est pour cela que l’opération est chère en main d’œuvre. Elle permet en particulier de graisser les cannelures de l’arbre de transmission. Cette opération d’entretien est à réaliser, en théorie, tous les 40000 km. Peu de gens le fond, car, soit ils l’ignorent, soit ne la font pas faire : techniquement simple, mais longue, d’où un prix en concession assez important.

Précautions

Il y a beaucoup de vis et de pièces. Je vous conseille plus que vivement, de remonter systématiquement à leur emplacement les vis correspondants, et ce, avant de commencer à démonter une autre pièce. Aucun risque ainsi de perdre une vis et vous êtes en plus sûr de leur emplacement pour le remontage. D’ailleurs, vous constaterez sur certaines photos que des pièces démontées précédemment sont à nouveau présentes : parce que justement, je les ai remise en place pour ne pas les perdre.

Je vous conseille de lire une première fois ce tutoriel pour vous faire une idée des opérations et éventuellement des outils qui pourraient vous faire défaut.

Remerciements

Enfin, je tiens à remercier tout particulière le travail de Laurent BELLENOUE pour le tutoriel qu’il a réalisé sur la même opération et qui m’a servi à … me donner du courage pour l’attaquer. Sans ses conseils et ses photos précises, je pense que j’aurais encore hésité longtemps à me jeter dans l’opération !

Démontage

  • Positionner la moto sur la béquille centrale. Laisser de la place sur les côtés ainsi qu’à l’arrière
  • Vidanger le pont
  • Déposer la roue arrière.
  • Démonter le cale pied gauche. Les vis concernés sont entourés en rouge. Certaines sont dotées d’un boulon de l’autre côté qu’il faudra bloquer avec une clef plate. Attention de bien noter la position de la rondelle pour certains !
Démontage du cale pied gauche

Démontage du cale pied gauche

  • Notez la présence du fil de masse du modulateur d’ABS gauche (si équipée)
Masse du modulateur gauche d'ABS

Masse du modulateur gauche d’ABS

  • Démonter la cale pied droit
Démontage du cale pied droit

Démontage du cale pied droit

  • Notez bien la présence du fil de masse du modulateur d’ABS (pour celle équipée)
Masse du modulateur droit d'ABS

Masse du modulateur droit d’ABS

  • Le cale pied droit sert aussi de support à la pédale de frein et à son contacteur. Une fois les vis enlevées, décalez légèrement le cale pied pour voir le contacteur.

attention

N’actionnez pas à la pédale de frein car vous risquez de repousser les pistons trop loin.

Ressort du contacteur de stop arrière

Ressort du contacteur de stop arrière

  • Enlevez le ressort au niveau indiqué. Vous pourrez alors ensuite écarter un peu plus le cale pied.
  • Démonter les 2 vis du maitre cylindre
Vis de fixation du maitre cylindre arrière

Vis de fixation du maitre cylindre arrière

Pour faciliter l’opération, je vous conseille de bloquer le cale pied entre votre cuisse et la moto comme ci-dessous (la clef Allen est positionnée dans une des vis pour repérer l’orientation).

Démontage des vis du maitre cylindre arrière

Démontage des vis du maitre cylindre arrière

  • Démonter l’étrier arrière par les deux vis visibles au niveau du bas de la fixation de la suspension. Notez précisément leur position car les 2 vis sont différentes !
Vis de fixation de l'étrier arrière

Vis de fixation de l’étrier arrière

L’étrier vient assez facilement en le remuant de l’intérieur vers l’extérieur de la roue à plusieurs reprises. Je vous conseille de coincer ensuite un morceau de bois entre les plaquettes pour que si, par maladresse, vous actionnez le frein, les pistons ne soient pas repoussées trop loin. Attention cependant de ne pas écarter les plaquettes de trop car vous risquez de faire déborder le maitre cylindre !

Capteur de vitesse

Capteur de vitesse

  • Dévissez le boulon de fixation de l’amortisseur arrière. Il vous faudra une clef plate pour bloquer l’écrou situé côté intérieur en plus de la clef à pipe pour l’extérieur. Avant de procéder au démontage, il est nécessaire de caler l’arbre de transmission avec un cric ou une grosse cale en bois : sans la suspension, le bras touchera par terre. Cependant, le cric semble être la meilleure solution, car vous pourrez une fois le boulon supérieur enlevé, abaisser facilement le bras pour extraire la suspension.
Boulon supérieur de fixation de l'amortisseur arrière

Boulon supérieur de fixation de l’amortisseur arrière

Démontage du boulon de suspension

Démontage du boulon de suspension

  • Démontez ensuite l’écrou situé sur le pont, juste à coté du capteur de vitesse.
  • Avant d’aller plus loin, attachez avec du fil électrique ou de la corde le bras et enlevez le cric. Regardez bien le long du bras : il y a un certain nombre de câble qui sont fixés dessus. Repérez bien leur passage !
  • Dévissez les 4 vis qui tiennent le bout de l’arbre
Vis de fixation de l'extrémité de la transmission

Vis de fixation de l’extrémité de la transmission

  • Aucun risque que la transmission vous tombe sur le pied en enlevant la dernière vis : la pièce dispose d’ergot qui maintiennent le tout solidaire. Une fois les vis enlevées, secouez ou tapez légèrement en arrière pour que la transmission vienne. C’est à ce moment qu’il est important que le bras oscillant soit bien soutenu par des cordes.
  • Une fois l’opération effectuée, inspectez le bras oscillant pour enlever les attaches des différents câbles et durites.
  • Défaites le bout du câble d’embrayage avec un gros tournevis ou un morceau de bois. Attention aux doigts si le levier vous échappe des mains….
Désolidarisation du cable d'embrayage

Désolidarisation du câble d’embrayage

  • Dévissez les 3 vis du côté droit, puis le tourillon qu’elle maintenait comme une grosse vis. Le tourillon droit n’est pas une vis cependant. Si vous n’arrivez pas à l’enlever, utilisez une des vis démontée que vous vissez dans le trou du milieu. Ensuite, il vous suffit de tirer dessus avec une pince (attention au recul !)
Démontage du tourillon

Démontage du tourillon

  • Côté gauche, dévissez le contre écrou et le tourillon associé
Démontage du tourillon gauche

Démontage du tourillon gauche

  • A partir de ce moment, le bras oscillant peut être enlevé
Retrait du bras oscillant

Retrait du bras oscillant

Bras oscillant déposé

Bras oscillant déposé

  • Pour retirer l’arbre de transmission, la solution la plus simple consiste à introduire un gros tournevis dans le trou laissé par le tourillon droit. Coincez alors le bout du tournevis dans le cardan que vous voyez puis poussez vers l’arrière
Extraction de l'arbre

Extraction de l’arbre

Remontage

Graissez la sortie de boite, les cannelures de l’arbre. Il convient d’utiliser une graisse résistante aux fortes contraintes. Le mieux est d’utiliser une graisse avec un additif appelé bisulfite de molybdène ( MoS2) (voir les produits dont vous aurez besoin).

Bisulfite de Molybdène

Bisulfite de Molybdène

Le remontage se fait dans le sens inverse du démontage. Mais notez quelques points importants

Bras oscillant

  • Introduisez l’arbre de transmission sur la sortie de la boite de vitesse.
  • A l’aide d’un maillet, tapez sur l’arbre pour s’assurer qu’il est bien emboité jusqu’au bout.
  • Avant de présenter le bras oscillant, pensez à faire passer le reniflard de la batterie derrière. Sur ma K75, il ressort au niveau de la biellette de rappel de la béquille latérale :  il faut le faire passer derrière la biellette qui ainsi le bloque
  • Pour le tourillon gauche, vissez le à fond, puis bloquez le contre écrou avec une clef plate toute en maintenant le tourillon avec la clef Allen

Arbre terminal de transmission

  • Dans un premier temps, placez un cric sous le bras oscillant ou maintenez le avec une corde
  • Présentez l’arbre terminal. Bien entendu, il y a peu de chance que les dents coïncident. Tournez alors l’arbre terminal jusqu’à tombé en face et emboitez-le.
  • Introduisez et vissez sommairement les vis. Le vis intérieur supérieur n’a pas de rondelle : c’est normal. En effet, la rondelle est remplacée par l’équerre qui tient le fil du capteur d’ABS. Je vous conseille donc de monter cette vis en dernier.
  • Dès que les vis sont introduit, placez le cric sous l’arbre terminal, au niveau de la vis de vidange : il sera plus facile de serrer les boulons.

Capteur de vitesse

Son fil doit passer entre le boulon de fixation de la suspension et l’étrier.

Publicités
Cet article, publié dans Cardan, Démontage, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Arbre de transmission

  1. Romain dit :

    Comment devenir un fan de K75 en 1 mois :

    Acheter 2 K75 (un K75RT et un K75) en 3 semaines… ne me demandez pas pourquoi… un craquage mais je sentais bien qu’il y avait du potentiel ! 🙂
    Attaquez le contrôle des machines (toutes les vidanges, jeux aux soupapes, couple conique, cardan…)

    Et là, grâce (un peu à BM) et surtout à toutes les explications de ce site on se prendrait presque pour un mécanicien expérimenté !!!! 🙂

    Un grand merci !!!!!
    😀

    J'aime

    • k75rt dit :

      Bonsoir,

      Je voulais bien comprendre que j’avais tiré de l’embarras plus d’un motard, mais de là à leur donner la fièvre acheteuse : jamais !
      Bon courage sur votre projet et bonne route 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire (merci de vous assurer que vous êtes sur la page en rapport avec votre remarque/question)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s