Embrayage


Niveau : un peu d'expérience

Préambule

Cette opération requière tout d’abord d’avoir démonté :

Cet article commence donc juste après la dépose de la boite de vitesses.

Embrayage

Embrayage

Démontage

  • Dans un premier temps, si vous ne remplacez pas l’embrayage, il faut prendre la précaution de marquer l’alignement des différentes pièces qui vont être démontées. Pour cela, utilisez un marqueur indélébile. Sur un kit d’embrayage neuf, il y a déjà des marques dessus (voir le § concernant le remontage)
Couvercle du carter d'embrayage

Couvercle du carter d’embrayage

  • Bloquez l’ensemble de l’embrayage en glissant une cale en bois entre le carter et l’embrayage (voir sur la photo ci dessus la cale légèrement en haut à gauche). La revue technique préconise un outil qui n’a pas beaucoup d’intérêt. Faite tourner l’ensemble et trouvez un endroit où bloquer le tout.
  • Dévissez les 6 vis
  • Pour retirer le couvercle, tapez tout d’abord avec un maillet sur l’ensemble pour décoller le tout. Ensuite, glissez un tournevis en appui sur le carter extérieur
Extraction du carter d'embrayage

Extraction du carter d’embrayage

  • Vous obtenez ainsi les pièces 4, 5 et 6. Reportez immédiatement une marque sur la carter ainsi dévoilé comme indiqué ci-dessous. Cette marque correspond grosso modo à celle apposée sur les autres pièces. Vous serez ainsi sûr de tout remonter à l’identique.
Ressort d'embrayage

Ressort d’embrayage

  • La pièce visible est un ressort d’embrayage. Il y a de forte chance qu’il tombe au moment où vous allez retirer le carter. Rien de grave.
  • Retirez l’anneau qui se situe derrière : soit en passant un tournevis fin (attention de ne pas marquer l’aluminium), soit en s’appuyant sur le petit ergot qui est présent (voir l’agrandissement sur la photo ci-dessous).
Retrait de l'anneau d'embrayage

Retrait de l’anneau d’embrayage

Remontage

  • Placez la grande bague (n°2) sur le volant dans sa gorge. Graissez-la juste un peu pour qu’elle adhère si elle ne tient pas. Assurez-vous qu’elle est bien enclenchée sur tout le tour.
  • Assemblez à part la plaque de pression (n°4), le disque (n°5)  et le couvercle (n°6) en vous aidant des repères que vous avez précédemment posés sur les pièces 4 et 6. Pour des pièces neuves, il existe sur chacune d’elle des marques de peintures (un gros point ou un trait) : il ne faut pas les aligner ensemble, mais les décaler chacune d’environ 120° (soit une marque tout les tiers du pourtour). Avec les marques que vous avez posées au démontage, elles sont inutiles.
    L’assemblage des pièces 4 et 6 est facile car il y a des ergots de repérage.
Repères d'assemblage

Repères d’assemblage

  • Présentez le tout sur le volant en positionnant le repère de votre ensemble sur celui du volant. Le disque d’embrayage doit « flotter » : c’est normal.
  • Vissez les 6 vis à la main en n’oubliant pas les rondelles. Vissez-les à la main jusqu’au bout. Je vous conseille de mettre une goutte de frein filet sur le filetage de chaque vis : cela empêchera les vis de se défaire.
  • Il vous faut le centrer par rapport à l’axe du moteur. Il existe un outil BMW (Réf 21 2 670). Ses cotes sont données dans la RTM :
BMW 21.2.670

BMW 21.2.670

Mais vous pouvez en confectionner un de façon simple. Il vous faut une tube de 22mm de diamètre, avec une tige de 6mm de diamètre bien au centre. Elle doit dépasser de 3cm. Certains le confectionne avec stylo feutre ! Mais personnellement, j’avoue que l’usage de l’outil BMW est un plus, car il est précis. Si le disque n’est pas centré, vous ne pourrez pas remonter la boite de vitesses.

Outil de centrage de l'embrayage

Outil de centrage de l’embrayage

sketchupA l’usage, cet outil est très pratique. Cependant, un petit reproche : en effet, le centre de gravité de l’outil se situe très en arrière au niveau du manche. Ainsi, le guide a tendance à pencher vers le bas, sauf si vous le maintenez enfoncé. Ce n’est pas forcément très pratique, car il vous faudra maintenir l’outil tout en serrant suffisamment les vis pour que l’embrayage ne bouge plus. Sur certaines revues, un outil complémentaire est utilisé pour maintenir le guide en se fixant sur le pourtour du carter :

Maintien de l'outil de centrage

Maintien de l’outil de centrage

  • Immobilisez le volant avec une cale en bois, comme pour le démontage
  • Lorsque votre disque est centré, serrez les vis tour à tour un petit peu pour être sûr que l’ensemble est bien plat. Ne serrez jamais une vis à fond !
  • Assurez-vous une dernière fois du bon centrage et serrez les vis : vissez la vis opposée à celle que vous venez de faire, puis passez au vis d’à côté et recommencez. Les vis se serrent au final à la clef avec un couple de 19 +/- 2 N.m, mais vous pouvez le faire à la main en ajoutant sur le vis du frein filet (voir les produits dont vous avez besoin).
Désignation Référence
Ecrou 6 pans 11 21 1 460 797 (ancienne référence)
11 21 1 460 673
Joint torique 11 21 1 460 456
Advertisements
Cet article, publié dans Démontage, Embrayage, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Embrayage

  1. michel k dit :

    Bonjour,
    Un site d’utilité publique! Et en plus vous maîtrisez la gestion d’un site web!
    J’ai changé l’embrayage de ma K75S sans problèmes grâce à vos conseils. Mais j’ai tenté de rendre la chose encore plus simple.
    – Pour démonter la roue arrière ; j’ai simplement bloqué la pédale de frein avec une petite cale, genre celle utilisée pour la pose de parquets flottants.
    – Je n’ai pas vidangé le couple conique. Simplement débranché le capteur de vitesse de sa connexion au niveau du cadre, proche de la batterie.
    – Pour lever la bête : mettre des cales sous le carter le plus près de la béquille et pour la dernière cale, lever la roue avant pour remonter le carter, soit poser une cale sous la roue et mettre la dernière cale sous le carter, ou quelqu’un qui glisse la cale pendant que vous soulevez l’avant…on redépose la roue avant et la béquille est « hors-sol ». J’ai assuré la moto avec des cordes au plafond.
    Et si quelqu’un cherche un centreur d’embrayage dans l’ouest de la loire-atlantique, je lui prête avec plaisir.
    Et encore merci, longue vie à ce site et a son créateur!

    J'aime

    • k75rt dit :

      Bonsoir,

      Merci beaucoup pour les compliments et ce retour d’expérience. Pour le blocage de la roue arrière, cela marche, mais cela dépend surtout de la force avec laquelle les vis ont été serrés… et de leur état. Personnellement, j’ai tenté toutes les solutions classiques (vitesse enclenchée, roue au sol,…). La seule solution que j’ai trouvée est celle que j’ai mise en oeuvre.

      J'aime

    • Francois Guitton dit :

      Bonjour Michel,
      Je serais preneur de ton centreur d’embrayage.
      Nous pouvons échanger par mail (franspepsi@hotmail.com)
      Merci à toi

      cdlt
      F. Guitton

      J'aime

Laisser un commentaire (merci de vous assurer que vous êtes sur la page en rapport avec votre remarque/question)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s