Vidange moteur


Niveau : un peu d'expérience

La vidange s’opère moteur chaud (si vous avez une jauge de température, vous devez avoir passer les graduations bleu). La vidange se fait sur la béquille centrale, sur une surface plane de préférence. Prévoir un bac de vidange assez large pour pouvoir travailler facilement.

Vidange

  • Ouvrir le bouchon de remplissage

    Dessous du Carter moteur

Eclaté dessous du carter

  • Sous le moteur, à l’aide d’une clef BTR, démonter la vis de vidange (en rouge sur la photo). Attention au sens, car la vis est dessous. Donc si vous faites face au vis (en regardant en l’air), c’est dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Attention, d’une part le carter sera certainement chaud, mais l’huile encore plus. Personnellement, je lâche une fois sur deux le bouchon dans le bac de vidange car je me fais surprendre soit par la chaleur soit parce que je suis arrivé au bout du pas de vis.
  • Vérifiez l’état du joint du bouchon de vidange (pièce n°3 sur l’éclaté). En métal souple, il s’écrase facilement. Il n’est pas nécessaire de le changer systématiquement s’il est encore en bon état.
  • Le bouchon est aimanté de telle façon qu’il récupère la limaille de fer qui passerait à proximité. Il est normal de trouver un peu de limaille. Une quantité trop importante signifie une usure prématurée du moteur…
  • Remonter le bouchon de vidange.
  • Une fois l’huile écoulée, dévissez la trappe d’accès au filtre (3 bis BTR de 6mm, en vert sur la photo). Le filtre est immergé dans l’huile, donc à l’ouverture de la trappe, attendez-vous à avoir un peu d’huile.
  • Vérifiez l’état du joint sur la trappe (pièce n°5 sur l’éclaté). Profitez-en pour nettoyer l’extérieur et l’intérieur de la trappe (white-spirit). Si nécessaire, changer le joint. Il est très important de nettoyer la trappe des 2 côtés. Pour l’extérieur, cela vous évitera lors de la manipulation au remontage, de mettre des saletés entre la trappe et le carter; pour l’intérieur, vous pourrez constater l’état du joint.
  • Essuyez le bord de la trappe côté carter
  • Munissez vous de la clef cloche de 74mm pour extraire le filtre (toujours en faisant attention au sens). La clef possède 14 pans.

Attention : cette clé est adaptée au filtre d’origine et équivalents. Or, il existe des filtres génériques, parfaitement compatibles avec la K75, mais qui n’ont pas le même norme de pans ! Je vous conseille donc de vous munir de la clé en allant chez votre revendeur pour vérifier qu’elle correspond.

Si vous changez le filtre à huile pour la première fois, vous ne pouvez pas savoir à l’avance  le modèle qui est monté. Dans ce cas, je vous conseille d’acquérir la clef qui correspond au modèle que vous allez acheter. Pour le filtre déjà présent :

  • soit il est compatible avec la clef et vous n’aurez aucun soucis
  • soit vous procédez comme suit :
    • A l’aide d’un pointeau ou d’une grosse pointe, faite deux trous diamétralement opposés sur le filtre. Attention : le filtre contient de l’huile ! Il n’y a pas beaucoup d’espace sous la moto pour placer un récipient et en même temps un marteau… Si vous utilisez une pointe, pliez-la à 90° et immobilisez sa tête dans une pince étau par exemple. Ensuite, avec le côté du marteau (moins large), tapez sur le coin de la pointe (le filtre est en tôle).
    • Prenez une pince multiple que vous ouvrez en grand et introduisez ses extrémités dans les trous que vous aurez préalablement élargis. Alternativement, prenez un morceau de bois assez long dans lequel vous vissez deux boulons assez longs pour entrer dans les deux trous. Je vous conseille plutôt des boulons que des clous, car vous pourrez les bloquer avec un écrou. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à tourner (dans le bon sens !!). Le principe avec la planche est plus pratique : plus de force, possibilité de mettre un bac dessous. On pourrait aussi faire un mix des deux solutions : une planche avec deux grosses pointes que vous faites rentrer en tapant dessus. Mais si l’idée peut être séduisante et sa mise en œuvre assez facile, à l’usage, je ne pense pas que vous soyez plus gagnants.

Quant à ceux qui pensent pouvoir extraire le filtre avec des clefs du commerce utilisées pour les voitures, oubliez. Voici un éclaté du moteur qui vous montre la position du filtre. En jaune, le filtre; en rose, la trappe d’accès :

Emplacement du filtre à huile

Emplacement du filtre à huile

Notez bien que le filtre est bien dans le compartiment moteur et qu’il n’y a qu’un espace très faible entre les bords du filtre et son carter.

Remplissage

  • Positionnez le filtre neuf dans la clef cloche
  • Huilez le joint du nouveau filtre
  • Introduisez le filtre dans son logement en le vissant à la main pour être sûr d’être dans l’axe. La clef rentre juste
  • Finissez le serrage éventuellement à la clef (juste 1/4 de tour et à la main)
  • Huilez le joint de la trappe
  • Mettre la trappe et revissez légèrement en passant d’une vis à l’autre afin que la trappe soit bien plane au remontage. Faites attention également au sens de remontage de la plaque du filtre : elle dispose d’ailettes comme sur le reste de carter. Il faut les aligner pour respecter le dessin (voir l’image au tout début)
  • Remplissez le carter d’huile par l’orifice de remplissage.

Il faut normalement 3,75 litres d’huile (y compris l’huile pour le filtre). Cependant, il y a des pièges… En effet, rien ne vous garantit que votre moteur a été usiné de la même façon qu’un autre et la quantité d’huile préconisée peut s’avérer trop ou pas assez importante ! Quant au regard sur le hublot, il faut s’en méfier. L’huile que vous ajoutez est froide et mets du temps à remonter jusqu’au hublot… plus de temps que votre impatience à faire le plein ! La première fois que vous faites votre vidange, remplissez tout d’abord avec 3 litres. Faites tourner le moteur quelques minutes pour bien répartir l’huile, puis laissez reposer 30mn. Contrôlez alors le niveau et complétez par petite quantité en notant bien les quantités à chaque fois. Lorsque vous avez atteins le niveau, faites la somme des 3 litres et de toutes les quantités ajoutés ensuite : à la prochaine vidange, vous n’aurez plus de doute ! Si vous ne changez pas le filtre à chaque vidange, il vous faudra faire deux fois la même manipulation (avec ou sans nouveau  filtre). Pour l’avenir, je vous conseille de noter la quantité d’huile que vous aurez mise : vous n’aurez plus aucun doute après !

Pour contrôler le niveau, vous noterez au milieu du hublot, un point (parfois rouge) : c’est le niveau optimal. Le cercle rouge autour vous indique le niveau maximum et minimum.

Hublot de niveau d’huile moteur

Le niveau doit être observé moteur froid et moto sur la centrale, bien à plat. Si vous pensez avoir mis trop d’huile (hublot plein) ou que vous doutez de sa transparence, mettez la moto sur la latérale. Le fond du hublot est en aluminium et doit donc être visible dans cette position. Dans le doute, vous devrez le changer.

Quelle huile utiliser ?

Vous constaterez que le prix des huiles pour moto chez un motociste est très élevé.  En effet, sur la majorité des motos, l’huile moteur sert aussi à huiler l’embrayage ou la boite. Ces mécaniques sont très pointues et nécessitent une huile de très bonne qualité, d’autant plus que l’huile de la moto sert alors « un peu à tout ».

Or, sur une K, d’une part l’embrayage est à sec (pas d’huile) et la boite de vitesse a sa propre huile. Par conséquent, l’huile moteur ne sert… qu’au moteur ! Inutile donc d’investir dans des huiles à 50 ou 60 Euros le 5 litres. Vous pouvez prendre une huile de voiture, pourvu que l’indice soit le bon, sans crainte !

Choix de l'indice d'huile moteur en fonction de la température extérieure

Choix de l’indice d’huile moteur en fonction de la température extérieure

Articles connexes : Les indices d’huile

Référence des pièces
Fabricant Filtre à huile
BMW 11421460845
Knecht OC91D1 (avec joint pour trappe et joint alu pour le vis de vidange)
OC91D (sans joint de trappe et joint alu non adapté)
Publicités
Cet article, publié dans Moteur, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

88 commentaires pour Vidange moteur

  1. yannick dit :

    Petite astuce pour ceux qui mettraient trop d’huile et verraient le niveau dépasser le maximum préconisé :
    – dévisser lentement les 3 vis d’accès au filtre à huile
    – l’huile coulera alors lentenment et vous pourrez corriger le trop plein d’huile !

    J'aime

  2. yannick dit :

    Pour les problèmes de roue libre de démarreur, ou en prévention, et pour décrasser le moteur et le hublot de vérification d’huile moteur :
    – vidanger 0.5 à 1 L d’huile (en dévissant la trappe d’accès au filtre à huile),
    – ajouter la quantité enlevée en gazole,
    – laisser tourner 5 à 20 minutes,
    – vidanger et changer le filtre à huile.

    J'aime

    • k75rt dit :

      Oui, c’est une astuce connue. Je ne l’ai jamais évoquée, attendant un jour la parution d’un article sur la roue libre de démarreur… Mais n’en ayant jamais eu besoin à ce jour, autant en faire profiter les autres 🙂

      J'aime

  3. fafa dit :

    Bonjour,

    Etant donné qu’il me reste plusieurs bidons d’huile entaméé qui me sert à faire la vidange de ma voiture diesel, est-il possible de mettre de la 10W40 ( pour diesel donc ) pour faire la vidange de ma K
    ( par soucis de radinerie s’entend …. )

    Par avance merci pour vos lumières

    Bon dimanche

    J'aime

    • k75rt dit :

      Bonjour,

      J’ai lu que plusieurs utilisateurs de K (et même pas que de K) mettent de la 10W40 semi synthèse mixte essence/diesel et ne s’en plaignent pas…

      J'aime

      • fafa dit :

        Effectivement, c’est même plutôt recommandé avec de l’huile diesel car cela ferait le plus grand bien au démarreur ( ne me demandez pas pourquoi, j’ai oublié )

        Par contre,je me suis planté, c’est de la 10W 30 et non 10W40 pour mon cas

        J'aime

      • Alain dit :

        Bonjour
        Je mets de la 10w40 diesel pour ma K75 sur le conseil du patron du Boxergarage.
        Il m’a dit que vu que l’huile diesel est plus détergente c’était même conseillé pour la roue libre du démarreur qui a tendance à patiner avec l’age. Je n’ai eu aucun soucis.
        Alain

        J'aime

      • k75rt dit :

        Et bien vous me coupez le clavier sous la main… c’est effectivement pour la roue libre du démarreur qu’on conseille d’utiliser de l’huile pour moteur diesel.

        J'aime

  4. Peter Schimann dit :

    Bonjour,
    Roulant depuis quelque temps avec une K75 et habitué à faire mes vidanges sur mes véhicules, j’utilise la même huile pour tous les moteurs à savoir YACCO – Transpro 40 – 15W40 (Toyota Land Cruiser, Peugeot Partner, tondobroyeur essence…). Sur la K75 (85 000 Km) au premier passage à la Transpro, j’ai vidangé après 2500 Km et repris ensuite le rythme des 5 000 Km d’intervalles vidanges. Oui, je sais, la Transpro peut tenir 10 000 Km sans problème, mais à 4,50 €/l achetée en bidons de 30 L chez mon fournisseur depuis 25 ans, je ne vois pas pourquoi je ne ferais pas ce petit plaisir d’une huile propre à ma chère K75 qui me le rend bien et ronronne gentiment !
    Pour info, la Transpro c’est une huile professionnelle destinée aux poids lourds. On ne la trouve pas au détail, mais chez un représentant Yacco.
    Merci à l’initiateur de ce site très utile…et bonne chance pour le nouveau départ !
    Pierrot

    J'aime

Laisser un commentaire (merci de vous assurer que vous êtes sur la page en rapport avec votre remarque/question)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s